Restaurant libertin : sexe et gastronomie

Allez au restaurant un samedi soir est une chose assez classique et habituelle que bon nombre de personnes font chaque semaine. Mais quand un restaurant allie plaisirs gustatifs et plaisirs sexuels, cela devient exceptionnel.

Restaurant libertin

Il est à noter qu’un restaurant libertin ne rime pas avec ébats sexuels sur les tables après les repas mais c’est plutôt un restaurant classique qui permet à des libertins de s’y réunir, de faire connaissance autour d’un bon diner et de s’isoler si des affinités se présentent.

Un restaurant libertin type se présente comme un restaurant « normal » avec des tables, des chaises, éventuellement un bar, une piste de danse, une scène pour des artistes ou un pole-dance, des coins câlins et des cabines privatives.

En salle, les clients libertins sont invités à commander leur repas selon la carte du jour, un menu ou de se servir au buffet, de prendre place à une table et de déguster tranquillement leur plat. En général, les restaurants libertins n’autorisent en salle que l’exhibition et préfèrent, pour des questions d’hygiène et de bon gout, que les autres pratiques sexuelles se fassent dans les coins câlins ou dans les espaces privatifs.

Certains de ces restaurants réunissent les deux genres, classique pendant la journée et libertin en soirée. Ces derniers ne laissent, en général, rien apparaitre dans leur décoration et jouent plutôt sur les lumières pour changer d’atmosphère et de couleurs lors des soirées libertines.

Qu’ils soient à la carte, au buffet ou à menu fixe, les restaurants libertins se doivent de respecter un certain standing dans leurs plats et de ne pas négliger le côté restauration et gastronomie pour se focaliser sur leur vocation de lieu de libertinage sexuel.

En ce qui concerne la population ciblée, certains restaurants libertins se contentent des couples, trio ou groupes et ce dans le but d’éviter qu’une table ne soit accaparée par une seule personne ou que le choix de partenaires se rétrécisse. Les hommes seuls sont, soit, rejetés, soit, surtaxés ou bien soumis à une sélection draconienne. Les femmes seules sont, quant à elles, toujours les bienvenues et parfois même invitées (entrée gratuite).

Enfin, en ce qui concerne les tarifs, ces restaurants adoptent des prix comparables aux restos classiques. Le droit d’entrée peut varier entre 20 et 60€ pour les couples et jusqu’à 80€ pour les hommes seuls et comprend, généralement, une boisson et un menu ou un buffet à volonté. Ceci dit, le prix peut aussi grimper à 150 ou 200€ pour les restaurants-auberge qui offrent la possibilité de profiter d’une bonne nuit de plaisir.

Inscription gratuite sur Site Libertin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *