Objectif plaisir, zoom sur les sextoys

Un peu d’histoire

Vous pensiez que les sextoys n’existaient que depuis peu et qu’ils avaient amorcé leurs apparitions via les sex-shop puis les love-shop ? Que nenni !

Les jouets sexuels pouvaient déjà se rencontrer bien avant l’invention des piles ou encore de l’électricité. De la forme de phallus, les premiers exemplaires recensés en Europe occidentale, de type godemichets (non vibrants bien sûr) étaient alors réalisés en bois ou en pierre et permettaient aux dames d’avoir du plaisir en attendant leur chéri parti pour une croisade !

En Asie, les boules de geisha existent également depuis de nombreux siècles. Elles étaient utilisés par les geishas afin d’entraîner les muscles du vagin et de raffermir ce dernier pour un plus grand plaisir partagé lors d’un rapport sexuel.

Aujourd’hui, la technologie permet de créer des sextoys aux fonctions inédites, comme parfois extravagantes, et ils n’ont jamais été aussi à la mode : dans la presse grand public, à la radio, à la télévision et bien sûr sur Internet, tout le monde en parle et rares sont les couples n’ayant pas encore succombé à la tentation d’un petit stimulateur pour épicer leurs ébats ! Pour les novices potentiellement intéressés, voici quelques conseils d’ordre général pour choisir et utiliser un objet de plaisir…

Quelle matière privilégier ?

sextoy rabbit

Sans aucun doute, le silicone. Il est considéré comme l’une des meilleures matières disponibles. Les trois caractéristiques qui le décrivent le mieux sont : sécurité, fiabilité et durabilité.

Sa flexibilité varie d’un sextoy à un autre. Alors que certains jouets sexuels en silicone sont souples et doux, d’autres sont plutôt semi-rigides ou durs. Dans tous les cas, celui-ci est toujours préférable. En effet, c’est le matériau permettant la meilleure diffusion possible des vibrations. D’autre part, il se réchauffe rapidement et conserve la chaleur du corps.

Enfin, autre caractéristique non négligeable, son toucher et sa texture sont lisses et non poreux, ce qui lui confère un nettoyage aisé et des propriétés particulièrement hygiéniques.

Quel type de lubrifiant choisir ?

Si vous optez pour un sextoy en silicone, bannissez les lubrifiants à base de silicone eux-mêmes. Dans le cas contraire, vous pourriez irrémédiablement endommager la surface de votre joujou. Et pour une meilleure tolérance hypoallergénique également, préférez les lubrifiants à base d’eau (moins glissants mais plus faciles à rincer que les premiers si besoin).

Comment les nettoyer et les ranger ?

Il est important de nettoyer ses sextoys avant et après utilisation. Eau chaude et savon antibactérien restent la meilleure solution. Après cet entretien indispensable, n’oubliez pas de les sécher correctement avant de les ranger, idéalement sans les mettre en contact direct entre eux.

Où acheter un sextoy ?

Le plus simple aujourd’hui s’avère certainement de commander vos envies coquines sur le Web : choix, rapidité et discrétion sont au programme des boutiques marchandes majeures.

Inscription gratuite sur Site Libertin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *