Le libertinage au cinéma, les films

Depuis le fameux clip de Mylène Farmer en 1986, le sujet du libertinage s’est démocratisé même au cinéma. Certes, les titres qui traitent vraiment le thème du libertinage restent limités, sauf si on choisit de se diriger vers des films « d’adultes », mais leur nombre ne cesse de s’accroitre. Si on analyse, d’un premier coup d’œil, ces films, il est clair que le libertinage reste une thématique assez délicate pour nos réalisateurs qui essaient de détourner le regard des spectateurs de l’axe sexuel pour produire des films plus comiques ou documentaires.
Dans ce qui suit une petite sélection de films qui, à notre avis, ont mis en avant le libertinage grâce à un style bien pensé et fin.

Adultère, mode d’emplois (1995)

adultere mode emploi libertinage

Ce film de Christine Pascal relate 24 heures de la vie de Bruno (Richard Berry) et Fabienne (Karin Viard), un jeune couple d’architecte qui se déchire de plus en plus, chaque jour, jusqu’à arriver à l’adultère délibéré, le « libertinage ». Cette comédie dessine un seul point de vue du libertinage, un angle où cette pratique est admise au sein du couple mais que chacun exploite et entreprend de son côté.

7 ans de mariage (2002)

7 ans de mariage libertinage

Dans ce film, Audrey et Alain forment un couple marié depuis 7 années et qui s’enlisent dans la monotonie. Leur petite fille, leur travail et le quotidien ont usé leur libido.
Pour pimenter son couple et essayer de lui redonner un coup de jeune, Alain va entraîner Audrey dans l’univers de l’échangisme, du voyeurisme et des sex-shops.
C’est une comédie qui peut paraitre légère et cliché selon son synopsis mais qui titille profondément les complexes et les défauts de chaque partenaire dans un couple.

Peindre ou faire l’amour (2005)

peindre ou faire l amour libertinage

Ce film passionnant réalisé par les frères Larrieu est fabuleux. Il raconte l’histoire d’un couple, William (Daniel Auteuil) et Madeleine ( Sabine Azéma) qui vivent un amour monotone dans leur petite ville paisible. Un jour, alors qu’elle peignait une vielle maison, au beau milieu des champs, sur sa toile, Madeleine rencontre un jeune homme cultivé, fin et aveugle, Adam. Il lui propose de lui faire une visite guidée de cette maison et lui raconte son histoire. Séduite, elle décide de l’acquérir avec son mari pour espérer y vivre de jours meilleurs. Ils font, alors, la rencontre de leurs voisins, un jeune couple qui décide de les héberger suite à l’incendie qui a ravagé leur nouvelle demeure.

De là démarre une vraie histoire d’amour entre les deux couples, une histoire sentimentale et charnelle.

Shortbus (2006)

shortbus libertinage

C’est un film qui mêle romance, érotisme, drame et comédie, un véritable Ovni. Réalisé par John Cameron Mitchell, il raconte l’histoire de Sofia, une sexologue à la recherche de sensations fortes, naturelles mais si rares : l’orgasme. Elle décide de suivre un couple d’hommes gays, parmi ses patients, dans un club underground plutôt libertin : le Shortbus. Une histoire passionnante voit, alors, le jour entre les différents adeptes de ce club.

Happy Few (2010)

happy few libertinage

Happy few, réalisé par Antony Cordier, relate une histoire d’amour née entre deux couples qui font tout pour cacher leur relation à leurs enfants mais qui les a amenés à une situation de doute permanent, de déchirures et de confusion sentimentale.

Rencontre 100% libertine
Plan cul rapide, discret & gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *