Le voyeurisme et l’exhibitionnisme

Le voyeurisme et l’exhibition sont deux pratiques qui ne se limitent pas qu’aux libertins. En effet, si le voyeurisme est le fruit de notre curiosité, qui devient quasiment un réflexe chez certaines personnes, l’exhibition est un peu plus rare mais exhibitionniste ne signifie pas à tous les coups libertins.

Exhib dans un supermarché

Le voyeurisme est le fait d’éprouver du plaisir sexuel en s’introduisant dans l’intimité d’autrui par le regard. En effet, le voyeur cherche à capter, par son regard curieux, des scènes intimes d’autres personnes qui ne soupçonnent même pas qu’elles sont vues.

Alors que certains voyeurs ne cherchent qu’à regarder dans les décolletés des femmes ou sous leurs jupes tout en évitant d’être pris la main dans le sac, d’autres vont plus loin et essayent de s’introduire réellement dans la vie privée des gens en « espionnant » des voisins avec des jumelles, en rodant autours des plages naturistes pour regarder des corps dénudés et les prendre en photos, en plaçant des caméras dans des toilettes et autres salles de bain ou même en volant des photos privées sur des ordinateurs en les piratant.

L’exhibitionnisme est, quant à lui, le fait de chercher du plaisir et de l’excitation sexuelle en dévoilant des parties intimes ou en exerçant des actes d’ordinaire privés dans des lieux publics. En effet, les exhibitionnistes adorent attirer les regards des autres et les émoustiller en leur dévoilant une partie intime de leur corps alors qu’ils sont en public. Certains vont même jusqu’à pratiquer certains actes sexuels (masturbation, fellation, caresses intimes ou encore pénétration) dans des lieux publics (trains, parcs, aéroport, restaurants, etc.).

De ces deux définitions, il est clair que l’exhibition et le voyeurisme vont de pair. S’il y a exhibition, il y aura surement un voyeur dans le coin.

Ces deux pratiques sont aussi présentes en clubs libertins. En effet, certaines personnes vont dans des clubs libertins car c’est l’endroit parfait pour voir et être vu par plusieurs personnes sans risquer d’être puni légalement. L’exhibition est, alors, un bon moyen pour attirer d’éventuels partenaires, des partenaires qui serait naturellement un peu voyeur. C’est aussi un moyen pour être remarqué en soirée.

Bien entendu, les exhibitionnistes peuvent refuser tout contact physique puisqu’ils ne cherchent qu’à être regardés. En fait, l’excitation sexuelle d’un exhibitionniste, ou d’un voyeur, peut venir de la simple prise de risque. Voir sans être vu ou faire des choses en risquant d’être vu est un très bon moyen pour pimenter un acte intime qui peut être anodin en privé.

Inscription gratuite sur Site Libertin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *